Cet été, on passe plutôt nos vacances en France. Mais haut les coeurs, on a la chance d'avoir une petite île de toute beauté qui nous promet le combo soleil - dépaysement - nature - plouf. Du coup, tout le monde se demande : que faire en Corse ? Comme on a une (petite) préférence pour le sud dans l'équipage, on a choisi de vous parler de cette partie. Attention, article très corsé. Aio !

Que faire en Corse du sud ?

La Corse du sud, c'est-à-dire la moitié sud de l'île, regorge de très beaux villages, plages et reliefs. Même si ça n'est pas très grand, il y a ÉNORMÉMENT de choses à y voir. Comme on n'est pas là pour écrire une encyclopédie de la région, on a sélectionné les 7 incontournables de Corse du Sud (avec des petits bonus) selon nous, c'est-à-dire des belles personnes avec du goût (enfin du moins, c'est ce que disent nos parents).

Se balader à Bonifacio 🛥

Magnifique village corse, Bonifacio est construit au bord d’une impressionnante falaise de calcaire blanc, que l'on peut admirer sur terre - 🚨 alerte vue exceptionnelle 🚨 - ou en pleine mer sur le pont d'un bateau (on va s'aimer à se brûler la peau). Cette seconde option vous permettra de découvrir à l'abris des falaises des calanques, grottes, criques et plages au décor féerique. Si vous avez le vertige, préférez observer les falaises depuis la mer, si vous avez peur de l'eau, choisissez l'option terre, si vous avez les 2 : on ne peut rien faire pour vous.

À l'intérieur de Bonifacio, baladez-vous dans ses ruelles et découvrez la ville basse avec son joli port de plaisance (fan de yachts, vous serez servi·e). Ne manquez pas l’escalier du Roy Aragon, creusé à même la falaise, il descend jusqu'à la mer.

Falaises de Bonifacio en Corse
Falaises de Bonifacio (mieux vaut ne pas avoir le vertige)

Bonus plage près de Bonifacio : Sperone ⛱

Palombaggia, Rondinara, Roccapina, Cupabia, Santa Giulia... Les belles plages ne manquent pas en Corse (et heureusement, car il y a du monde qui s'y presse). Près de Bonifacio, il existe deux plages assez exceptionnelles. Depuis la plage de Piantarella, en empruntant un sentier pendant 10 minutes le long de la côte, on arrive sur la plage du petite Sperone puis, en continuant une dizaine de minutes, sur la grande plage. Sable blanc, eau turquoise et l'impression d'être au bout du monde : comme une carte postale, mais en vrai.

Plonger aux îles Lavezzi 🐠

Accessible en bateau depuis Bonifacio ou même depuis Porto Vecchio (mais ça fait un peu plus loin), les Îles Lavezzi - archipel de 23 îles - sont une réserve naturelle dont les fonds marins sont protégés. On s'y balade, on s'y baigne dans un décor de rêve et on y fait du snorkeling. Prenez vos palmes, votre masque et votre tuba et partez à la découverte des fonds marins corses, entre faune et flore variées et colorées.

Îles Lavezzi en Corse
Îles Lavezzi, jolies, jolies, jolies.

Admirer les Calanques de Piana

Des blocs de granit rouge-orange sculptés par le vent (et le temps) avec des formes évocatrices si vous avez un peu d'imagination (coeur, lion, aigle) : c'est forcément très beau. Et pour cause, ce site est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Le paysage plaira notamment aux amateur·rice·s de couleurs : du porphyre rouge qui contraste avec le bleu de la mer et le vert du maquis corse. À visiter en voiture ou bien à pieds, si vous avez du temps (et de l'énergie à revendre).

Calanques de Piana en Corse
Calanques de Piana

Visiter Ajaccio 🌴

Première ville de Corse grâce au fameux Napoléon, Ajaccio plaira à tout un chacun, que l'on apprécie :

  • le littoral avec son front de mer et la plage du Ricanto ;
  • l'architecture avec la maison de naissance de Napoléon Bonaparte, la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, la citadelle et les maisons enchevêtrées de la ville ville ;
  • la gastronomie avec ses restaurants et son marché des Producteurs de Pays sur la place Foch.

Le tout entre nature et urbanisme, tradition et modernité. Bref, une ville tout en contraste.

Bonus culture à Ajaccio : le musée Fesch 🖼

Si vous êtes plutôt branché·e art, foncez au palais-musée Fesch. Créé à l’initiative de l’oncle maternel de Napoléon, vous pourrez y découvrir des oeuvres anciennes de peintres italiens comme Botticelli, mais aussi d'artistes corses. Petit secret : c'est le plus beau de l'île. Si vous vous êtes juré·e de ne visiter qu'un seul musée pendant vos vacances, c'est celui-là qu'il faut choisir.

Front de mer d'Ajaccio en Corse
Front de mer d'Ajaccio : mi immeuble, mi-palmier.

Rejoindre les Îles Sanguinaires et la pointe de la Parata 🏝

À quelques kilomètres du centre d’Ajaccio, les Îles Sanguinaires sont un archipel de quatre petits îlots protégés qui ferment le Golfe d’Ajaccio par le nord et ponctuent la pointe de la Parata. Elles doivent leur nom aux reflets rouges sang du soleil couchant sur les roches magmatiques et abritent de nombreuses espèces animales (notamment des oiseaux marins) et végétales protégées.

Pour voir un beau coucher de soleil, rendez-vous à la pointe de la Parata (belle promenade) pour admirer les îles Sanguinaires en fin de journée. Il est possible de visiter l’île principale - Mezzu Mare - en y allant en bateau, où vous pourrez profiter du paysage et visiter le phare.

Pointe de Parata en Corse
Pointe de la Parata

Bronzer sur les plages de Porto-Vecchio 🕶

Porto-Vecchio c'est LA ville estivale, avec son joli port de plaisance, sa charmante vieille ville et cerise sur le gâteau : de magnifiques plages exotiques aux alentours.

La fameuse plage de Palombaggia au nord de Porto Vecchio avec son sable blanc, ses rochers rouges et l'eau translucide, le tout bordé de pins verts. C'est la plus prisée donc vous ne serez probablement pas tout·e seul·e mais une fois dans l'eau, le regard vers l'horizon, vous en aurez le sentiment. Les plages de Santa Giulia et Rondinara ne sont pas mal non plus dans le genre paradis sur terre.

Plage de Palombaggia en Corse
Plage (pas mal) de Palombaggia

Bonus verdure près de Porto-Vecchio : la Forêt de l’Ospédale et son barrage 🌳

Si vous vous "aventurez" un peu à l'extérieur du centre de Porto-Vecchio, vous pourrez rejoindre le lac de l’Ospédale et sa forêt environnante, qui porte le même nom. Pour les amateur·rice·s de balades et randonnées, engouffrez-vous dans la forêt très dense pour arriver au lac, fermé par un immense barrage, sur lequel passe la route. S'il vous reste de l'énergie (et de l'eau), rejoignez le sommet de la Punta di a Vacca Morta : la vue à 360° sur la baie de Porto-Vecchio, le barrage de l'Ospedale et l'Alta Rocca, justifient largement la grimpette courte, mais assez rude.

Découvrir les aiguilles de Bavella dans l'Alta Rocca ⛰

Des pointes spectaculaires qui se dressent dans le massif boisé de l'Alta Rocca : les aiguilles de Bavella constituent un des plus beaux sites montagneux de la Corse. La paroi rocheuse domine une immense forêt de pins odorants. C'est super beau, ça sent bon et on oublierait presque la présence de l'homme. What else?

Vous voulez voir à quoi ça ressemble ? Par ici !

Bonus baignade près de Bavella : les piscines naturelles de Solenzara 💦

Endroit magico-magique à quelques kilomètres des aiguilles de Bavella : de grandes piscines naturelles qui découlent de la rivière vert émeraude Solenzara. Parfait pour se rafraîchir loin des plages bondées.


Il nous faudrait plus de place (et de temps) pour vous parler d'autres endroits magiques de Corse du sud, mais comme on en manque, on les mentionne juste ici. N'hésitez pas à y faire un tour si vous avez du temps, vous :

  • le village traditionnel de Sartène, "la plus corse des villes corses" ;
  • la station balnéaire de Propriano, entre mer et maquis ;
  • l'ancienne colonie grecque Cargèse ;
  • la baie de Rondinara, célèbre pour sa plage.
Rondinara Beach
Plage (pas mal non plus) de Rondinara

Comment aller en Corse du sud ?

À la différence des choses à voir en Corse du sud, vous n'aurez pas l'embarras du choix pour vous y rendre : ce sera l'avion ou le bateau. Chacun présentant bien évidemment des avantages et des inconvénients (sinon, ça n'est pas drôle).

Aller en Corse du sud en avion ✈️

L'avion sera plus onéreux (quoi qu'il y a souvent des bons plans pour partir en Corse, merci les compagnies aériennes low-cost) mais il a le mérite d'être rapide : 1h40 depuis Paris, 45 minutes depuis Nice. Tout juste le temps de regarder un ou deux épisodes d'une série sur Netflix et hop, on y est !

Vous pourrez arriver soit à Ajaccio, soit à Figari, les deux seuls aéroports de Corse du sud. Celui d'Ajaccio est plus grand, mais les deux sont routés à l'international. Une fois arrivé·e vous n'avez plus qu'à louer une voiture et à vous les routes sinueuses et si belles !

Aller en Corse du sud en ferry ⛴

Le ferry est une option un poil plus longue puisqu'il faut compter entre 8 et 15 heures pour traverser la Méditerranée entre la Corse et l'Hexagone, mais il vous permettra de voyager avec votre propre voiture.

Les arrivées se font principalement à Ajaccio, mais c'est possible aussi à Propriano ou Porto Vecchio, selon les plannings de traversée depuis Marseille, Toulon ou Nice.

Atterrissage en Corse
Atterrissage imminent en Corse

Voilà maintenant qu'on vous a bien donné envie d'aller en Corse du sud, il ne vous reste plus qu'à :

  1. Vous renseigner sur les conditions d'accès sur notre page dédiée Coron'actu.
  2. Réserver votre billet d'avion sur le site d'Ulysse.
  3. En profiter fort fort fort (n'oubliez pas la crème solaire indice 50+).
  4. Nous envoyer une carte postale au 240 rue Saint-Martin - 75003 Paris, on adore recevoir du courrier.